ceramic.jpg
J.gif
E.gif
O.jpg
lephenix.jpg
pierre laszlo

 
Chemins et savoirs du sel

Pourquoi tue-t-on le cochon au seuil de l'hiver ? Et pourquoi est-ce justement la fête de Saint-Nicolas, associé par la chanson aux " trois petits enfants " " mis au saloir " ? Pourquoi l'Espagne a-t-elle été mise à genoux par la " révolte des gueux " de Flandres, qui coupa la route de l'" or blanc " ? Pourquoi l'invention de la conservation des harengs en caque est-elle un tournant de l'histoire européenne ? Et pourquoi faut-il saler l'eau où l'on met des ufs à durcir ?

On connaissait de Pierre Laszlo deux " Que sais-je ? " passionnants, sur la vulgarisation scientifique, et sur les parfums. Chemins et savoir du sel est un modèle de vulgarisation ; le mot est malencontreux, mais il désigne (mal) un projet superbe : rendre le lecteur plus intelligent.

Laszlo a naturellement l'esprit interdisciplinaire ou, pour mieux dire, " indisciplinaire ". Linguistique, anthropologie politique, analyse de mythes ou de proverbes, histoire des murs et des coutumes sont mises à contribution avec beaucoup de clarté et d'humour (notons un joli éloge de la pensée " saugrenue "). Mais le chimiste renommé qu'est l'auteur montre tout son talent dans des explications scientifiques à la fois rigoureuses et accessibles, en particulier une page expliquant comment notre corps reçoit les images, un vrai régal !

Philippe Lecarme